Les réalisations du mois de Janvier au potager

Au mois de Janvier, on se retrouve en pleine période creuse au potager. L’hivers est là, parfois la neige aussi ( ce qui fut notre cas ici dans le sud ouest, à 500 m d’altitude ) et cela n’incite pas à faire quoi que se soit d’autre que de laisser reposer la terre couvert de son manteau de neige. 

Bien sûr, cet épisode neigeux n’à pas durée tout le mois de Janvier mais une bonne semaine et demi. Le temps donc de rester bien au chaux à planifier, organiser et commander le matériel nécessaire à la bonne continuation du potager. 

Ainsi, ce temps de cocooning permet également de réfléchir aux plantations de fruitiers et des essences qui seront choisi.


Mais bien sûr, le temps change et la neige fond aux lueurs du soleil et des températures changeantes. 

Choix de plantations et de matériels réalisés, resté plus qu’à installer et démarrer les premiers semis. Et oui, j’ai commandé une mini serre afin de démarrer les premiers semis plus tôt et de faire mes tests en multi-semis. 

Voici donc mon choix de mini-serre pour cette saison. 

Je suis relativement satisfait de cet achat même si la solidité des fermetures éclaires me paresse très légères. Je fais donc attention lors de l’ouverture et de la fermeture. 

Mise à part cela, le montage est très simple à réaliser, elle est très légère et donc facilement déplaçable et l’agencement de l’intérieur est correct. 

A noter que j’ai finalement déplacé cette serre sur du béton car mieux exposé, possibilité de l’attacher et moins exposé aux intempéries. 

En plus des attaches, j’ai également mis trois pneus à l’intérieur afin de bien la maintenir au sol et d’ainsi éviter de la retrouver à l’envers à l’autre bout du terrain.

Voici quelques photos du montage :

Le temps s’y prêtant, j’en ai profité pour planter des arbres fruitiers dans le verger existant. Celui-ci se constitue déjà de deux vieux pommiers et d’un cerisier. Je l’ai ainsi complété par deux poiriers ( Conférence et Comtesse de Paris )  et deux pêchers ( Dixired et Redhaven ). 

Le processus de plantation est relativement simple : 

          – Creuser un trou de 3 fois la taille du contenant

          – Mélanger de l’authentique fertilisant avec de la terre

          – Placer le fruitier dans le troue 

          – Remettre la terre

          – Pailler

 

Il est bien sûr possible de mettre différents paillage comme du BRF. Ici j’ai fait avec le matériau qui m’était directement disponible.

Quelques jours plus tard, alors que les températures remontées tranquillement, j’en ai profité pour faire quelques tests de semis. J’ai donc testé le multi-semis comme Charles Dowding de radis et de carottes. 

Je vous mets ici la liste complète du nombre de graines à mettre dans chaque alvéole.

J’ai donc, je le disais plus haut, semé des radis, des carottes en multi-semis mais également de la salades en terrine.

Ainsi, après avoir placé les graines à leur emplacement, j’ai recouvert le tout d’un peu de terreau et arrosé correctement. Charles Dowding le fait avec du compost maison. Pour retrouver sa technique complète, inscrivez vous à la newsletter et vous recevrez le lien le 16 février 2021.

 

Fin Janvier, après des températures plutôt clémente, voici le résultat des semis au 31 janvier 2021.

Le repiquage en plein terre des radis serra effectué le 3 Février 2021.

Voilà ce qui conclu ce mois de Janvier, mettez moi en commentaire si vous avez apprécié l’article, inscrivez vous à la Newsletter pour recevoir les prochains articles. 


Je vous dit à très vite 🙂